Sensibilisation à l’environnement : Recettes de purin d’orties et limonade au sureau

Malgré le temps incertain, vous avez été nombreux à venir Samedi à la journée de sensibilisation à l’environnement organisée par la ville d’Eaubonne. En famille pour la plupart, en ballade ou en curieux, le joli parc du château de la Chesnaie n’a pas désempli de la journée. Certains, séduits par les stands de l’année passée sont même revenus en fidèles !

Sensibilisation à l'environnement

Le stand de Terre de Lombric, situé cette année à l’entrée du parc a proposé 3 types d’ateliers aux visiteurs :

  • la confection et l’utilisation du purin d’orties
  • la confection et la dégustation de la limonade de sureau
  • la présentation et la distribution d’un assortiment de graines (fleurs, légumes, engrais verts) et la fabrication de contenants en origami.

Sensibilisation à l'environnement Sensibilisation à l'environnement

Les origamis ont mobilisé la concentration des petits et des grands !! Nombreux sont ceux qui sont repartis avec leur petit sachet de graines fabriqué, avec des astuces pour les semer, pour les soigner, pour les laisser grandir puis pour les récolter à nouveau, afin d’assurer le cycle complet : « de la graine à la graine ».

Nous avons échangé sur les semences, le maïs Bardo des Dombes, variété française capable de résister à la sécheresse attire la curiosité avec ses grains de toutes les couleurs. Mais aussi sur la nécessité de connaître et d’être en mesure de récolter soi-même ses graines : tomates, poivrons, courges et potimarrons, tout en prenant garde de sélectionner des variétés classiques et reproductibles  (pas d’hybrides !)

Sensibilisation à l'environnement

Enfin les recettes aussi bien à base d’orties que de sureau ont fait des émules.

Le gros avantage : ces deux espèces poussent abondamment dans le parc !

Sensibilisation à l'environnement Sensibilisation à l'environnement

Une dame est venue me voir avec sa récolte : un sac plein à craquer d’orties ramassées à coté du rucher : l’information est bien passée ! Reste à soigner les piqûres. Malgré les gants en latex (un peu trop fins) les mains de la dame lui chauffent. Qu’importe ! Nous avons des feuilles de sureau, vite on applique un peu de jus en frottant bien la feuille. Les mains de la dame sont vertes, mais le feu de la brûlure est éteint.

Journée de l’environnement oblige, les recettes n’ont pas été imprimées mais je vous les propose ici :

Sensibilisation à l’environnement : Recette du purin d’orties

Le purin d’ortie: un remède pratique et efficace contre les prédateurs et les maladies des plantes, un engrais naturel, un accélérateur de compost.

Ingrédients et réalisation :

Dans un grand contenant (bidon en plastique) mettre l’équivalent de 1kg d’orties coupées en morceaux dans 10l d’eau (de préférence de l’eau de pluie). Stocker le mélange à l’abri du soleil.

Remuer le mélange tous les jours.

Sensibilisation à l'environnement Sensibilisation à l'environnement Sensibilisation à l'environnement

La fermentation provoque des gaz qui remontent sous forme de petites bulles ou de mousse. Lorsque les bulles ne remontent plus c’est que la première fermentation est terminée, le mélange est prêt. (Compter environ de 5 à 10 jours en fonction de la météo)

Il faut ensuite filtrer l’extrait fermenté (à travers une vieille passoire par exemple) de façon à ne plus avoir de morceaux végétaux dans l’eau ce qui provoquerait une deuxième fermentation non désirée. Le purin obtenu a une odeur forte (algue, marée, certains m’ont dit soupe de légumes) mais pas désagréable. Pour pouvoir le conserver, mettez le en bouteilles bien closes ou en cubi en plastique (pensez à étiqueter !).

Utilisation et dilutions du purin d’orties

  • En engrais : Diluez l’extrait de 1 pour 10 (1l de purin pour 10l d’eau). Vous pouvez l’utiliser à l’arrosoir. Le fait d’avoir bien filtré votre mélange évite la pomme de l’arrosoir de se boucher. A utiliser à chaque nouveau semis (l’extrait favorise la germination des graines), à la plantation, ou tous les 15 jours pour les plantes gourmandes (tomates, courges, poireaux)
  • En insecticide : Diluez l’extrait de 1/4 (3/4 d’eau et 1/4 d’extrait). Vous pouvez l’utiliser dans un petit vaporisateur. A utiliser régulièrement sur les feuillages des plantes pour lutter contre les pucerons et les maladies cryptogamiques (champignons), virus, maladie blanche, en particulier sur les tomates et les aromatiques. L’extrait renforce les défenses immunitaires des plantes, repousse les prédateurs et aide à lutter contre les maladies liées aux conditions météo.

Le gros avantage c’est que les enfants vont pouvoir participer ! Sans danger pour la santé de l’utilisateur.

Trucs et astuces

  • En paillage : les orties peuvent également être utilisées en paillage au pied des plantes (tomates, courgettes, pommes de terres, arbres fruitiers), de préférence coupées en morceaux (ou hachées à la tondeuse à gazon). Riches en fer et en azote elles viendront nourrir vos fruits et légumes.
  • Contre les piqûres d’orties : prenez une feuille fraîche de sureau et roulez la entre vos mains pour en extraire le jus. Frottez la piqûre avec le jus du sureau, la brûlure éprouvée s’estompe alors rapidement.

purin-ortie-et-compagnieBibliographie :

Pour ceux qui veulent en savoir plus…

  • Purin d’ortie et compagnie, édition de Terran

 

Sensibilisation à l’environnement : Recette de la limonade de sureau

Pour la limonade au sureau :

  • 20 ombelles de fleurs pas trop ouvertes
  • 10L d’eau de source
  • 3 citrons non traités coupés en tranches
  • 1/2 kg de sucre (plus ou moins, selon les goûts)

Sensibilisation à l'environnement Sensibilisation à l'environnement Sensibilisation à l'environnement

Recette : Dans un grand saladier ou une jarre, laisser macérer pendant 24H les fleurs et les citrons en tranche. Passer avec expression à travers un linge dans un deuxième récipient. Ajouter le sucre et le jus d’un citron et laisser reposer encore 24H la préparation.

Puis mettre la préparation en bouteille hermétiquement closes. Garder au frais (cave, cellier). Au bout de quelques jours, la limonade se met à pétiller comme du champagne. Les bouteilles peuvent se garder plusieurs mois à la cave.

Excellente boisson tonique et rafraîchissante pour les journées chaudes (bientôt , bientôt) , le sureau renforce les défenses immunitaires.

Profitez-en c’est la saison des fleurs et n’hésitez pas à liker notre page facebook pour encore plus d’informations !